Menu

Don d'organes et greffe

Don d'organes : dites-le à vos proches !

Donneur ou pas, je sais pour mes proches et ils savent pour moi

Les prélèvements d'organes et de tissus permettent de sauver la vie d'un ou plusieurs malades en attente de greffe. Après un décès en milieu hospitalier, un prélèvement de cornée peut être également envisagé afin de permettre à des malades de recouvrer la vue. Le don d'organes et/ou de tissus ne modifie pas le déroulement des obsèques.

 
La geffe d'organes sauve des vie !

La greffe d’organes est un acte médical de la dernière chance. Elle est envisagée quand l’état du malade se dégrade et que seul le remplacement du ou des organes défaillants par un organe sain, appelé greffon, peut permettre son amélioration.

Dans plus de 90 % des cas, le greffon provient d’un donneur décédé. Un seul donneur permet souvent de greffer plusieurs malades.

Pour tout savoir :