Menu

Loi Leonetti - Fin de vie

Droit à la fin de vie : 5 principes fondamentaux de la loi

Malgré les débats de société réguliers à propos de l’euthanasie, cette dernière n’est pas légale en France et un médecin ne peut mettre fin à la vie d’un patient, même si ce dernier le demande. En revanche, la loi du 9 juin 1999 présente un ensemble de points qui donnent des droits aux patients en fin de vie, dans le but "d’aménager" leurs derniers moments, partir en limitant l’inconfort et préserver leur dignité. Ces droits à la fin de vie ont été mis à jour et réaffirmés par la loi Leonetti votée le 22 avril 2005. 

Ainsi, sans parler d’euthanasie ou de "suicide assisté", le patient malade en phase terminale et qui se sait condamné peut :

En savoir +